Dimanche 27 mai 7 27 /05 /Mai 22:11
 
Nature/genre de L’œuvre :  peinture

Artiste : Alfredo Gauro Ambrosini (Rome, 1901 /Vérone, 1945).

Date de création :  XXème siècle, 1930 

 

aeroritratto-Benito-Mussolini-Aviatore 1930 [320x200]

 
      
Catégorie (domaine/thématique) :

o Arts du visuel    • Arts, Etats et pouvoir
Vie de l’artiste:
- Ambrosini est un peintre futuriste qui travaille au service de Benito Mussolini durant les années 1920-1940, afin de glorifier le chef d’état à travers son art.
Le commanditaire de l’œuvre :
 Benito Mussolini est un Homme politique italien, d'abord militant socialiste, il fonde en 1919 ses premiers faisceaux de combat (groupuscules d'extrême-droite). Ces faisceaux, rapidement puissants, sont les ancêtres du parti fasciste dont Mussolini devient le chef (le « Duce »).
Apparaissant comme une solution à la crise qui touche l'Italie, Mussolini est soutenu par la Bourgeoisie. En 1922, le succès de la marche fasciste sur Rome amène le roi à confier le pouvoir à Mussolini.
Dès 1924, ce pouvoir devient dictatorial. Il s'illustre par la conquête de l'Éthiopie en 1936, par l'alliance avec l'Allemagne nazie (l'Axe Rome-Berlin), et par l'engagement dans la guerre en 1940 au côté d'Adolf Hitler et des nazis.
Mais la guerre est un désastre pour l'Italie. Mussolini est arrêté sur ordre de certains dirigeants fascistes en juillet 1943. Libéré en septembre 1943 par les nazis, Mussolini tente de reprendre le pouvoir, en vain.
Arrêté le 27 avril 1945, cette fois par des militants anti-fascistes, il est fusillé le lendemain (28 avril 1945).
Style, mouvement ou courant :  Mouvement futuriste
Le futurisme est né en Italie autour du poète Filippo Tommaso Marinetti (Manifeste du futurisme, 1909).
Les premiers peintres du mouvement( Giacomo Balla, Umberto Boccioni, Carlo Carrà, Gino Severini, Luigi Russolo,) empruntent à la technique divisionniste et au cubisme pour faire interférer formes, rythmes, couleurs et lumières afin d'exprimer une « sensation dynamique », une simultanéité des états d'âme et des structures multiples du monde visible.
Le futurisme prône l'amour de la vitesse (Luigi Russolo, Dynamisme d'une automobile, 1912-1913) et de la machine (exalte la beauté des voitures), ainsi que la nécessité de la violence pour débarrasser l’Italie du culte archéologique du passé. Marinetti est le seul à pousser ses idées jusqu’à se réclamer du social-darwinisme en exaltant la guerre « guerre comme seule hygiène du monde ».
Plus qu'un mouvement, le futurisme devient un art de vivre et une véritable révolution anthropologique. Il touche la peinture, la sculpture, la littérature, le cinéma, la photographie, le théâtre, la mise en scène, la musique, le bruitisme, l'architecture, la danse, la typographie, les moyens de communication, et même la politique, la cuisine ou la céramique .

Description de l’œuvre 
- Aerorittrato di Benito Mussolini aviatore
 Cette peinture représente le visage de Mussolini surgissant sur la Rome Antique, qui est la Rome de référence pour tous les fascistes.
On peut donc y voir tous les monuments célèbres de cette Rome ultra puissante que Mussolini rêve de recréer.
Avant d’étudier en détail cette œuvre et comprendre pourquoi le peintre a choisi de représenter ainsi Mussolini, il faut savoir que :
l’époque actuelle est détestée par Mussolini et ses hommes car elle représente l’Italie libérale et sacrifiée par la bourgeoisie responsable de tous les maux dont souffre à leurs yeux , l’Italie.
L’attitude des Romains ne fait qu’accentuer cette haine pour la Rome moderne.
En novembre 1921, lorsque les fascistes s’étaient rassemblés à Rome pour leur congrès national, l’accueil de la population avait été indifférent, méfiant, méprisant ou ouvertement hostile.
Après la prise de pouvoir, le « partito nazionale fascista », à peine créé y installe son siège en 1921. Pour le « Duce », centraliser le pouvoir à Rome constitue une manière d’asseoir définitivement son pouvoir et ainsi créer l’EMPIRE ROMAIN FASCISTE.
Pour atteindre cet objectif et créer la nouvelle ville de ses rêves, il lui faut d’abord détruire ce qui ressemble selon les fascistes, à une «ville de province».
C’est le début des grands travaux.
Le chantier préserve et isole, dans un premier temps, les édifices construits dans l’antiquité. Il voulait imiter les « formidables bâtisseurs » de l’Antiquité pour édifier un Empire romain fasciste qui rejoindrait puis dépasserait l’Empire des Césars.
A cette occasion des monuments du Moyen-âge  et de la Renaissance sont rasés.
Il s’agissait « d’éclairer » ceux de l’Antiquité (période de référence) et de construire de nouveaux édifices afin d’exprimer la modernité et la puissance de l’Italie.
Pour arriver à ses fins et asseoir son autorité, Mussolini va utiliser la propagande à travers l’art.
La peinture que nous allons analyser en est un bon exemple :
Ce tableau représente le visage de Mussolini dont l’expression paraît déterminée et exaltant sa volonté de puissance.
Le peintre l’associe aux grands aménagements urbains. Son visage apparaît en surimpression sur une vue aérienne de la ville qui relate la grandeur de la Rome antique avec les vestiges comme par exemple le Colisée, en haut, à gauche (édifice monumental par ses dimensions).
Mussolini souhaite créer une 3ème Rome en s’inspirant des valeurs et puissances antiques notamment la domination universelle exercée par Rome pendant l’Antiquité.
Le peintre revendique la gloire impériale passée et personnifie le « héros » dans une luminosité solaire.
Il le montre tel un génie inspirateur et créateur en raison de sa position surélevée.
A travers la transparence de son visage, il souhaite montrer que Rome et lui ne font qu’un.
 
Portée ou influence de l’œuvre

On peut bien évidemment rapprocher cette peinture d’autres œuvres puisque comme nous l’avons vu Mussolini a recours à l’art pour entretenir sa popularité à travers cette technique du futurisme.    
 
 
alessandro-bruschetti-mussolini [320x200]
Alessandro Bruschetti Mussolini
Gerardo-Dottori Mussolini [320x200]
Gerardo Dottori Mussolini
 
Véronique Jolly - professeur d'Italien - 2012
 
Par madame plastique - Publié dans : Analyse d'oeuvres - Communauté : Histoire des Arts
Retour à l'accueil

Présentation

Galerie des réalisations

Images Aléatoires

  • IMGP4321
  • P1010406
  • P1010513
  • photo1
  • IMGP5961
  • IMGP4900

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés